INTERVIEW : MARK MILLAR (MAGIC - Monaco 27/02/2016)

Samedi dernier, nous avons eu le plaisir d'aller assister au Magic, à Monaco, où il nous a été possible de rencontrer Mark Millar pour une petite interview sympathique. Retranscription de l'entretien ici-même, avec la possibilité de regarder la vidéo réalisée avec les moyens du bord (désolé pour le début, quelque peu agité), surtout si vous comprenez la Vo et que vous aimez l'accent écossais de ce cher Millar. En tous les cas un auteur non seulement doué, mais également très disponible, prolixe, et fort sympathique.  Merci à Fabien, de Alfa Bd, qui m'accompagne pour l'occasion. 

Bonjour Mark! Inutile de vous présenter, parce que vous êtes très très célèbre auprès de nos lecteurs! Ma première question sera donc : y a-t-il quelque chose qui vous concerne que nos lecteurs ignorent encore mais qu'ils devraient savoir?

 Et bien je pense que je n'ai aucun autre talent! Il y a des gens qui pourraient penser que ça doit être très déplaisant de faire toujours ces mêmes comics et les mêmes films, et ce genre de choses, mais je ne sais rien faire d'autre. Vous savez je ne sais pas conduire. Je n'ai vraiment aucun autre talent propre au genre humain... si je ne vivais pas à notre époque, à ce moment de l'histoire humaine... ce job c'est la seule chose que je sais faire.

 Et vous le faites très bien !

C'est ce que je pense! Grâce à Dieu je suis né à la bonne époque!

Alors... des héros naïfs ou cyniques...des supers pouvoirs qui provoquent la corruption et l'anarchie... c'est un peu comme si vous ne pouviez écrire des histoires qu'avec des personnages sous-évalués, ou des perdants. Mais ensuite vous réussissez à les rendre intéressants voire même formidables. Pourquoi cela?

Je pense que c'est un peu l'histoire classique de tous les héros quand on y pense. Même Peter Parker. Peter Parker était un garçon méprisé dans sa classe, qui secrètement était extraordinaire. Si vous revenez 5000 ans en arrière, la mythologie c'est souvent au sujet de quelqu'un qui n'était pas intéressant au départ et qui est devenu merveilleux. Je pense que c'est parce que le public peut s'identifier à cela; le public veut secrètement être ce type merveilleux à la fin de l'histoire.

Aujourd'hui en tant que lecteur, et pas en tant que scénariste, quels sont vos comics préférés du moment?

En ce moment, les comics actuels? J'aime beaucoup les indépendants, j'aime aussi vraiment Superman, Batman les personnages DC principalement, mais j'apprécie aussi Marvel. Avec Daredevil qui est peut-être mon personnage favori chez Marvel, mais actuellement je lis des comics indépendants. Je pense que je suis surtout les créateurs. Autrefois je lisais en fonction des personnages, mais arrivé à 45 ans j'ai cessé peu à peu de suivre ces personnages que j'ai commencé à lire à dix ans, et maintenant je m'intéresse complètement et avant tout aux auteurs; j'aime par exemple Garth Ennis, Robert Kirkman, Kelly Sue De Conninck qui font tous des choses très intéressantes. J'aime ce qui se passe, le fait qu'après 75 ans d'histoires de DC Comics et 50 ans de Marvel Comics nous ayons des nouveaux personnages, de nouveaux concepts... les cinq dernières années ont été très excitantes. Je suis très enthousiasmé en tant que lecteur.

Avez-vous toujours cette envie de travailler avec Olivier Coipel?

Oui j'adore Olivier! Olivier est probablement le dernier grand artiste avec qui je n'ai jamais bossé! J'ai bossé avec tous les autres, ils sont tous dans ma "petite boîte"... Olivier je le vois parfois, on se rencontre, nous sommes amis. Je lui envoie tout le temps des mails, je le supplie et il me dit "je te rappelle bientôt", et je ne l'entends plus pendant 6 mois... mais je l'aime vraiment, et il a une grosse dette envers moi. Parce qu'il aime beaucoup Chris Hemsworth, et je lui ai présenté cet acteur en 2012... et je n'avais jamais vu quelqu'un d'aussi heureux! Il a dit "oh mon dieu il est fantastique"! Il lui a donné sa carte, alors Olivier a vraiment une dette envers moi!

Pouvez-vous donner son numéro de téléphone, notre camerawoman l'aime beaucoup... (rires)
 Ok parmi vos créations quelle est celle dont vous êtes le plus fier, un personnage ou une série...

Ah oui alors les gens disent toujours que c'est difficile de choisir, mais c'est comme les parents, ils ont toujours leur enfant favori même quand il ne le disent à personne. Pour moi je répondrais Hit-Girl. Hit-Girl est vraiment énorme même si ce n'est pas la star de Kick-Ass, c'est peut-être la chose que j'ai le plus apprécié faire, je pense que c'est la création qui est le plus rentrée dans l'inconscient des gens. L'autre jour -j'habite en Écosse-  j'ai rencontré deux filles habillées en Hit-Girl. Deux filles la même nuit, qui sortaient de pub la nuit de Halloween... je n'arrivais pas à y croire, c'était quelque chose qui sortait de ma tête pour entrer dans le monde réel, c'est très excitant. Je pense aussi que j'aime beaucoup Duke McQueen, un personnage que vous ne connaissez peut-être pas encore, et qui est une sorte de Buck Rogers dans l'espace, issue de la série Starlight, ça va être un très bon personnage au cinéma également. 



Mon personnage préféré est Superior. Qu'en est-il du film ?

Nous sommes en train de le réaliser. Je pense que ce sera un très gros film, ça va être bien parce que ce sera pour la famille. Je dis toujours à mes enfants : "oui vous allez pouvoir venir voir mon prochain travail" et puis non en fait "vous allez devoir attendre encore 15 ans avant de venir, c'est tellement violent vous savez". Ce sera un film que les enfants pourront aller voir et l'aimer, ça parle d'un jeune gamin dans une chaise roulante qui obtient des vœux magiques et s'habille comme Superman... ça va être un film très charmant.

Le mien c'est Nemesis. Allez vous écrire d'autres histoires avec ce personnage ?

Oui c'est certain! Le problème c'est que je commence tellement de choses différentes et que j'ai tellement de projets artistiques à gérer. Je n'ai pas le temps de revenir dessus. Vous savez Némésis a souffert de cela, j'ai déjà la suite, le scénario, il faut juste que je finisse!

La fin est formidable, quelques années plus tard, au restaurant...

C'est vraiment génial, merci! Je suis heureux, j'ai vraiment aimé le faire, on a eu de bons retours et j'aime beaucoup travailler avec Steve McNiven nous devons nous retrouver ensemble et reformer le groupe. Nous faisons aussi Superior 2, Starlight 2, Chrononauts 2...

Chrononauts a un gros potentiel, c'est une bonne histoire...

Oh merci. Je pense que Sean Murphy est un des meilleurs artistes avec qui j'ai travaillé. Son boulot est formidable, il est si rapide, il peut faire six pages en une semaine! C'est une belle impression que de voir votre nom sur l'ordinateur en regardant les lay-outs,  vous voyez Sean Murphy là et puis Frank Quitely ici... C'est un peu comme si c'était Noël quand vous voyez quelques pages, c'est une super sensation.



Et Leinil Yu ? 

Nous avons fait Supercrooks et Superior ensemble, nous allons faire la suite, nous travaillons sur le film Superior. C'est un des artistes les plus gentils avec qui j'ai travaillé, je l'ai dit à tout le monde ici, c'est vraiment le plus sympathique!

En parlant d'autres artistes, vous avez fait Civil Car et maintenant Brian Bendis écrit la prochaine Civil War. Et vous avez écrit Old Man Logan, Brian Bendis a réalisé une nouvelle version de Old Man Logan pour les Secret Wars... j'ai l'impression que Bendis voudrait être ... vous!

Peut-être veut-il juste mes cheveux! (rires) Je ne sais pas... non Brian et moi sommes de vieux amis, je connais Brian depuis 16 ans, nous sommes arrivés chez Marvel au même moment. Il faisait Spider-Man et je travaillais sur les X-Men. J'aime vraiment mon frère juif né d'une autre mère. Il écrit des histoires très différentes des miennes mais d'une certaine manière il réussit à les faire fonctionner. C'est lui qui faisait les séries Ultimate, nous étions ensemble, nous grandissions dans la même maison, nous nous voyions tous les jours. Il y a certaines choses qui me manquent maintenant que je ne travaille plus avec Marvel, c'est le contact quotidien avec ces types, Brian, ou Joe Quesada, car lorsque vous travaillez dans la même compagnie, vous devez constamment mettre votre travail en commun. Rester en contact. Mais quand vous ne travaillez pas dans la même compagnie, vous ne faites plus ce genre de chose. Nous travaillions ensemble toute l'année et nous n'avons jamais eu de problème.

Est-ce qu'il vous a demandé quelques conseils pour Civil War II? Est-ce qu'il est possible d'avoir un "spoiler"?

Non, pas du tout. Je n'ai aucune idée de ce qui va se passer. Brian m'a envoyé un mail en disant "tu sais quoi on va faire Civil War II. J'ai pensé que c'est génial, ça aurait pu être confié à quelqu'un de pas terrible qui aurait écrit et fait un truc horrible, mais Marvel s'est adressé à un auteur fantastique et ça va être super!



Et pour celles et ceux que la Vo ne rebute pas, voici donc la vidéo de l'entretien avec Mark Millar. Réalisée avec les moyens du bord, en amateur, mais ça n'en reste pas moins sympathique. 



                       

Merci à Fabien et à Alfa BD, le rendez-vous incontournable des fans de comics/Bd/mangas à Nice!


Commentaires