MARVEL SAGA 4 : ANT-MAN LE CASSE DU SIECLE

La suite des aventures de Ant-Man vous attend en kiosque, dans la revue Marvel saga publiée ce mois-ci. C'est Scott Lang qui est le héros de l'aventure du jour, lui qui est devenu si populaire depuis le récent film, qui a obtenu un joli succès mérité au grand écran. L'existence de Scott n'est pas si simple dans les comics également... s'il est plein de bonne volonté, sa vie personnelle est très chaotique, et il a un talent certain pour prendre les mauvaises décisions, au mauvais moment. Afin de protéger sa fille Cassie, il a décidé de s'en éloigner le plus possible, tout en continuant à lui rendre visite sous sa forme microscopique, lorsqu'elle ne peut pas s'en rendre compte. En parallèle il a fondé Ant-Man solutions security, une sorte de compagnie de gardiennage et d'intervention, et il travaille avec deux anciens criminels reconvertis, dont l'efficacité et la confiance sont encore à démontrer. Bien sûr le ton de cette série est décalé et humoristique, rien de tragique ou d'irrémédiable, nous sommes là pour sourire, même si au bout du conte le récit nous est narré depuis une prison, là où se trouve actuellement le héros, qui nous raconte au fil des épisodes comment il a pu s'y retrouver. Disons que la situation précipite lorsqu'une nouvelle application pour smartphone permet aux quidam moyen de se transformer provisoirement en super méchant ... la fille de Scott à cédé à la tentation, et elle a obtenu elle aussi des pouvoirs qui vont lui permettre d'aller effectuer un cambriolage chez les Cross, de richissimes industriels véreux qui ont par le passé enlevé Cassie, pour lui voler son cœur -littéralement- et utiliser les particules Pym qu'il contient, pour leurs propres objectifs. Bref, un véritable imbroglio, d'autant plus que pour sauver sa fille Ant-Man va devoir lui aussi se mettre du mauvais côté de la loi, et franchir toute une série d'obstacles qui vont lui donner bien du fil à retordre.



Nick Spencer n'est pas seulement capable de tisser des trames politique complexes comme il le fait en ce moment sur Captain America, mais il est aussi un petit maître de l'humour, et cette série Ant-Man est particulièrement rafraîchissante, et aurait mérité un franc succès. Ce qu'elle n'a pourtant pas obtenu, puisqu'elle s'est arrêté à l'approche des récentes Secret Wars. Ce n'est néanmoins pas une raison pour bouder ce Marvel saga qui est drôle et bien mené. Autre plaisir, lire les relations entre Scott et Darla Deering, son ancienne petite amie, avec qui il a eu une liaison durant son plus récent passage chez les Fantastiques. Aujourd'hui la demoiselle est sous les feux des projecteurs en tant que star d'une émission de télé réalité ,et ses rapports avec Lang sont bien sûr intégralement filmés. Les dessins de Ramon Rosanas se mettent au diapason de l'ambiance; nous ne sommes pas dans le photorealisme absolu, mais nous avons affaire à des planches légères, colorées, qui mettent en avant l'action et le dynamisme, plutôt que de chercher la profusion de détails, et d'épater à tout prix le lecteur. Voilà véritablement une publication qui ne se prend pas la tête, et parvient à susciter un capital sympathie évident, pour un peu plus de 5 €. Vous pouvez donc vous offrir une parenthèse amusante avec ce loser en costume, que nous avons aussi hâte de retrouver sur grand écran!


A lire aussi : 



Commentaires