U.S AVENGERS #1 : AMERICAN DREAM AVEC DE NOUVEAUX VENGEURS

Le patriotisme latent dans les séries Marvel a toujours été une valeur refuge, présente depuis les tout premiers pas de nos supers héros préférés. Il est de coutume de dire qu'aujourd'hui le rêve américain est mort, mais c'est loin d'être le cas : la fierté d'être américain, ce que cela peut représenter, notamment lorsqu'on le devient au cours de l'existence, tout ceci est mis en avant dans la nouvelle série US Avengers, qui donne clairement dans le patriotisme et la défense du drapeau. Le scénariste de la série est anglais, le leader de la nouvelle équipe est un brésilien, on retrouve parmi les membres un canadien et une asiatique, bref c'est un melting pot d'idées et d'origines, qui donne un bon coup de pied dans la fourmilière, et qui est de surcroît développé dans la bonne humeur. Il s'agit en fait de la continuité du run de Al Ewing (toujours là) sur les New Avengers. La formation se rebaptise A.I.M, c'est-à-dire American Idea Mechanics; chacun des personnages est introduit par l'intermédiaire d'une sorte de petite vidéo confession, dans laquelle les recrues exposent ce que représente pour eux le rêve américain. Dit comme ça on peut craindre le pire, mais je vous assure qu'il y a dans ce premier numéro des tas de moments surprenants et vraiment jouissifs. Vous avez envie de voir un Red Hulk à moustache tout casser? Vous aimeriez avoir droit à toute une armée d'écureuils à parachute, au service de Squirrel Girl? Vous avez déjà vu un gigantesque heliporteur, surmonté d'un volcan en éruption, chargé de causer une catastrophe d'ampleur phénoménale? Bienvenue donc dans ce titre, qui part dans tous les sens, flirte allègrement avec le mauvais goût ou les années 90, mais retombe toujours sur ses pieds, car non seulement le discours est intéressant et touchant, mais le ton décalé fait mouche.
Paco Medina est en plus en très grande forme au dessin, aussi bien lorsqu'il s'agit de présenter des planches explosives où le groupe entre en action avec fracas, que lorsqu'il présente les personnages les moins connus, comme la nouvelle Iron Patriot, ou le Red Hulk. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas autant amusé avec les idéaux américains. Cette série a tout pour devenir un petit hit chez les fans, à défaut de vendre des dizaines et des dizaines de milliers d'exemplaires. On subodorre chez US Avengers la matière première pour en faire un titre culte! Comme chez UniversComics on essaie de ne pas perdre les bonnes choses, et de faire passer le message, et bien vous voilà prévenus. Probablement le titre le plus fun et le plus frais mettant en scène les Avengers depuis longtemps : vous tenez là une récréation attachante dès les premières pages.


A lire aussi : 







Commentaires