COSPLAY MANIA (20) / UN PETIT TOUR CHEZ ALFA BD AVEC FABIEN CAMUS

Comme chaque mois, nous revoici pour notre rubrique Cosplay régulière. Un peu particulière en ce début avril, car vous allez trouver à la suite un article qui va vous présenter le tenancier de la boutique spécialisée Alfa Bd, la librairie qui organise avec nous le Printemps des Comics / FCBD à Nice les 5 et 6 mai 2017. Fabien Camus est une figure incontournable de la Bd sur la Côte d'Azur, et l'entretien est issu du blog Nice comme il vous plaira. Le texte (incomplet, il vous faudra aller sur le lien vers ce blog pour en lire l'intégralité) est rédigé et publié par MissJam06, qui s'intéresse pour l'occasion à la place des femmes dans la bande-dessinée. 
Bonne(s) lecture(s) et à bientôt sur Nice pour le Printemps des Comics.


Tour de magie : résister plus de vingt secondes aux charmes de cette Zatanna


Loki a un joli casque. les cornes sont-elles un message? 


Rorschach, le personnage dont 95 % des lecteurs n'arrivent pas à écrire correctement le nom


Tout doux tout mignon, le fléau en mousse. Pour Patrick Sébastien. 


En Terre Sauvage avec Malicia. On va y rester quelques temps alors...
Modèle : Ekidna Costumes
Photographe : Retropix
https://www.facebook.com/EkidnaCostumes/
https://www.facebook.com/Retropixfr/


Red Hood incognito. Look relax en cuir d'aviateur


Une Catwoman qui fait peur. Par où est-elle bien passée pour être dans cet état? 


Deadshot, de SuicideSquad. La version Will Smith commence à faire des émules...

******************************

Interview avec Fabien Camus (Alfa Bd) Source : www.nicecommeilvousplaira.com


Si vous n’avez pas le temps de lire l’interview de Fabien, voici déjà, en quelques lignes, de quoi vous donner envie de faire un tour dans la boutique au 30 Avenue Saint Jean Baptiste, à Nice, en plein coeur de ville, après vous être baladé sur la Promenade du Paillon. Pourquoi pas une petite pause découverte culturelle et lecture, avant de rejoindre le MAMAC, le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain par exemple ou avant d’aller prendre un verre en terrasse place Garibaldi. Le moment surtout d’aller discuter BD avec Fabien, une vraie bibliothèque ambulante, qu’on ne se lasse pas d’écouter. Il a la BD dans le sang ! Et puis, il adore échanger, partager. Il a fait des études d’histoire et géographie et a failli devenir prof. Et cela aussi, ça se sent ! Croyez-en mon expérience ! Il sait de quoi il parle et surtout il sait comment donner envie ! Et ça, c’est l’essentiel, non !? Il est rare de trouver à la fois un vendeur aimable, passionné, à votre service en toutes circonstances, que la boutique soit déserte (ce qui arrive très rarement ici, vous imaginez bien) ou bondée de monde ! 




Bonjour Fabien !

Peux-tu nous présenter ta boutique ? Depuis combien de temps existe-t-elle ?

As-tu toujours été au même endroit ?

C’est donc la boutique Alfa BD. On est installé à Nice depuis 2009. On s’est d’abord installé sur la rue Cassini, qui est vers la place Garibaldi. Au bout de trois ans et demi, on a eu besoin de s’agrandir. J’ai eu beaucoup de demandes, beaucoup de nouveaux produits. On est venu alors s’installer ici au 30, Avenue Saint Jean Baptiste.

Pourquoi ce nom Alfa BD ?

Parce-que mon premier associé, car en fait j’ai changé d’associé, s’appelait Alex. Moi, je m’appelle Fabien et donc, ça donne « Alfa » si tu récupères les deux premières lettres de chaque prénom. On s’est également dit que c’était facile quand tu fais une recherche Internet, d’avoir un A en premier mais c’est surtout AL/ FA : Alex et Fabien ! Mais tout le monde se trompe, même après huit ans, et continue d’écrire « Alpha » avec un PH !

Et pourquoi ouvrir une librairie spécialisée dans la bande-dessinée ? As-tu toujours travaillé dans ce domaine ?

Parce que je suis passionné depuis que je suis tout petit. J’ai eu une période de creux entre 15 et 20 ans, entre le lycée et la fac. Mais, c’est mon associé actuel, Nicolas, qui m’a fait redécouvrir la BD, vers mes 20 ans. Et là, je suis retombé dedans. Et quand je suis arrivé sur Nice en 2004, j’ai eu l’opportunité de travailler chez Album, la chaîne de librairies spécialisées dans la bande dessinée. Et quand ils ont fermé, je me suis dit que c’était l’occasion de me mettre à mon compte et de me lancer.

Qu’est-ce que tu lisais alors quand tu étais jeune ?

Les standards, des classiques : Tout ce qui était Gaston Lagaffe, Boule et Bill, Les Schtroumpfs, tout ça. Vraiment cette génération là, avec les Yakari. Et puis, un jour, mon père m’avait dit, tiens, je vais te donner quelques BD un peu plus « adulte ». Il m’avait passé les Alix, les Blueberry. Ce genre de choses que j’ai encore. Voilà, cela a vraiment été un déclic. Il y avait autre chose que de la BD jeunesse. Vraiment intéressant ! Tu plonges dans de belles histoires.

As-tu fait des études particulières pour devenir libraire ?

Absolument pas ! J’ai une maîtrise d’histoire-géographie. Je voulais devenir prof mais je ne regrette pas.

As-tu d’autres passions que la BD ? Quel est le dernier livre que tu as lu par exemple ? Et le dernier film  ?

Cela reste autour de l’univers, de la Pop culture : Cinéma, séries TV, jeux vidéo… Le sport aussi. Pas mal de choses faciles à échanger avec les autres ; et ça, c’est chouette ! Le dernier film que j’ai vu, c’était lors de l’avant-première du film « Logan » organisée avec les Cinéma Pathé Masséna et l’association UniversComics. Un film très intéressant avec un côté sombre inspiré des comics que l’on avait pas encore vraiment découvert au ciné. Un film destiné à un public plus mûr, où, pour une fois, on voit de vraies scènes avec Wolverine. Ce n’est pas une version Disney classique.
Je n’ai plus le temps de lire de livres, enfin, je veux dire, de romans. La dernière BD que j’ai lue, c’était Civil War, le tome 4. ça, c’est les mensuels. On essaie de lire un maximum de choses : mangas, BD, comics. Moi, j’en lis une ou deux par jour. Mes collègues aussi ! Ce qui nous permet de pouvoir proposer plein de choses à nos clients. Il y a mon associé Nicolas, notre employé Julien, et Alexis qui est en contrat d’apprentissage.

Et toi, quel genre de BD lis-tu et préfères-tu, en général ?

C’est difficile à dire. C’est tellement vaste. Moi, je lis dans les trois univers : La BD franco belge, le Comics avec son influence américaine, et tu as le Manga avec son influence japonaise. Je dis « influence » car parfois, tu as différents auteurs qui peuvent changer d’univers, du comics vers le manga et vice versa par exemple.

L'entretien intégral (ce n'est que le début!) est disponible sur le blog de MissJam06



A lire aussi : 





Commentaires