OLD MAN LOGAN #50 : LE DERNIER NUMERO DE LA SERIE

Dernier numéro de Old Man Logan les amis. Bon, dès novembre, on enchaîne avec Dead Man Logan, donc vous ne risquez pas la crise d'abstinence, mais il faut tout de même marquer le coup, ce #50 est donc une sorte de conclusion (momentanée) à ce qui a été écrit sur le personnage. Et ça avait bien démarré, avec un Wolverine plus vrai que nature, qui revenait à ses racines et son tempérament, hanté par des démons intérieurs atroces, des drames épouvantables. Au fil du temps, la série a connu un coup de mou, avec des arcs narratifs souvent dilués, qui manquaient de punch. Dernièrement, c'est la confrontation entre le Vieux Logan et le Maestro, le Hulk dystopique et cruel d'un futur probable, qui est au centre des enjeux. Oui mais voilà, déjà en temps normal, le géant vert est un sacré client, bien plus massif et puissant que le mutant. Alors dans un avatar aussi dément et méchant, et face à un Logan diminué, dont le pouvoir auto guérisseur connaît de sérieux ratés, à moins d'être alimenté par une substance dopante et potentiellement mortelle, l'issue ne peut qu'être inévitable.
C'est ce que veut nous faire croire Ed Brisson, avec une bourgade du Canada toute entière qui est tombée aux mains de ce Hulk là, qui en devient le souverain, avant de voir plus large. Les habitants sont terrorisés, ceux qui résistent sont trucidés, à part une poignée qui en secret fomente un coup d'état. Logan lui, sert de punching ball, et au moment de s'injecter des vitamines, tel un coureur cycliste pris sur le fait, rien ne fonctionne comme attendu, et ça castagne méchamment. On passe sur la scène spectaculaire mais un peu dure à avaler de la résolution de cette histoire (il ne restait que trois pages, fallait le faire) et la fin qui n'en est pas une (aucune certitude sur ce qu'on voit). Ibrahim Roberson et Neil Edwards font du bon boulot, et l'ambiance instaurée précédemment par Deodato Jr n'est pas trahie, et c'est fort plaisant à regarder.
Reste l'avenir, qui est énigmatique. Wolverine est de retour, le vieux Logan est mort/vivant/revenu/en miettes (cochez la case correspondante), alors dans quelle direction se poursuivront les aventures du plus célèbre canadien griffu? Bien malin qui connaît la réponse. 



Commentaires

VOUS AIMEZ UNIVERSCOMICS

VOUS AIMEZ UNIVERSCOMICS
Un petit geste pour nous soutenir

CES JOURS DERNIERS ...

Plus d'éléments