AVENGERS : X-SANCTION

Oui, je sais. Il en faut une belle dose d'inconscience pour placer X-Sanction au milieu des parutions indispensables de ce mois. Mais si elle y figure, ce n'est pas pour le niveau qualitatif moyen du récit (et pour cause...) mais pour son importance historique : le tout premier acte, les prémices, de ce que sera AvX dans les prochains mois. C'est Jeph Loeb qui est aux commandes. Avec lui, vous allez faire un joli bond en arrière. Du genre, direction les années 90, où les comic-books misaient avant tout sur les gros flingues, les muscles hypertrophiés, l'action pure et dure, et puis s'il n'y a guère de scénario, who cares, ça ne se verra pas. Les Vengeurs sont en mission, contre l'habituelle horde de vilains associés, lorsque le Faucon est froidement abattu par un tireur embusqué. Le corps inanimé est emporté sous terre par le sniper, qui n'est autre que Cable, déjà revenu d'entre les morts. Enfin, pas tout à fait. En quelques cases, on devine qu'il a été transporté dans un autre temps, où il a retrouvé son mentor Blaquesmith, et où le monde aurait été détruit à cause de l'absence de Hope, que Nathan considère désormais comme sa fille adoptive. Vous suivez? Le Faucon lui aussi n'est pas mort, il doit juste servir de leurre pour attirer Captain America, le premier des Avengers à se frotter à un Cable bien décidé à tous les descendre, un par un, puisqu'on l'a semble t'il persuadé que ces ignobles héros sans peur et sans reproches sont responsables du sombre avenir envisagé. D'où les flingues, la baston, les gros bras, les gros plans mâchoire serrée. Cable est plus que jamais rongé par son virus techno-organique, et il n'a plus que 24 heures à vivre (il va donc encore mourir?) avant d'être définitivement soumis. On prend un gros coup de massue derrière la tête, ça castagne et c'est efficace, ça ne perd pas de temps et ça ne raisonne pas beaucoup. C'est illustré avec fluidité par Ed McGuinness, sans la moindre once de finesse dans le propos!



Commentaires

VOUS AIMEZ UNIVERSCOMICS

VOUS AIMEZ UNIVERSCOMICS
Un petit geste pour nous soutenir

CES JOURS DERNIERS ...

Plus d'éléments